BEDELIX Pdr subu 60Sach
    search
    • BEDELIX Pdr subu 60Sach

    BEDELIX Boite de 60 sachets pour colopathies fonctionnelles

    12,26 €

    Traitement symptomatique des colopathies fonctionnelles.

    Quantité
    Derniers articles en stock

    FORMES et PRÉSENTATIONS

    Poudre pour suspension buvable : Sachets, boîte de 30 et coffret de 60.

    COMPOSITION

    par sachet : Montmorillonite beidellitique 3 g

    Excipients : gel d'hydroxyde d'aluminium et de carbonate de magnésium codesséchés, extrait de réglisse, vanilline, saccharine sodique, glucose hydraté.

    INDICATIONS

    Traitement symptomatique des colopathies fonctionnelles.

    POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

    Voie orale :

    Le contenu d'un sachet peut être délayé dans un demi-verre d'eau ou mélangé à un aliment semi-liquide comme bouillie, purée, etc.

    Administrer de préférence entre les repas ou un peu avant.

    Adulte : 3 sachets par jour en moyenne.

    Enfant : avant 2 ans : un demi-sachet 1 à 2 fois par jour ;

    de 2 à 5 ans : un demi-sachet 2 à 3 fois par jour ;

    de 5 à 10 ans : 1 sachet 2 fois par jour.

    Voie rectale :1 à 3 lavements à garder par jour.

    Pour chaque lavement : 1 à 3 sachets dans 100 ml d'eau tiède.

    CONTRE-INDICATIONS

    Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients (cf Effets indésirables).

    Affections sténosantes du tube digestif.

    MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

    Bien que la dose d'hydroxyde d'aluminium soit minime, en tenir compte chez les dialysés chroniques (des cas d'encéphalopathies ayant été décrits après des traitements importants et prolongés par l'hydroxyde d'aluminium).

    On sait que l'absorption d'aluminium pourrait à long terme être à l'origine de déplétion phosphorée, mais, au cours d'essais cliniques récents, aucune élévation de l'aluminium sanguin ou urinaire n'a été signalée sous traitement. Les dosages du bilan phosphocalcique ne sont pas modifiés.

    Ce médicament contient du glucose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.

    INTERACTIONS

    Interactions médicamenteuses :

    Nécessitant des précautions d'emploi :

    Les topiques gastro-intestinaux, le charbon et les antiacides, associés ou non aux alginates, diminuent la résorption digestive de certains autres médicaments ingérés simultanément.

    Par mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance des médicaments suivants :Acide acétylsalicylique, antisécrétoire antihistaminiques H2, aténolol, biphosphonates (voie orale), catiorésine sulfo sodique (réduction de la capacité de la résine à fixer le potassium, avec risque d'alcalose métabolique chez l'insuffisant rénal), chloroquine, cyclines, digitaliques, éthambutol, fer, fexofénadine, fluor, fluoroquinolones, glucocorticoïdes sauf hydrocortisone en traitement substitutif (décrit pour la prednisolone et la dexaméthasone), hormones thyroïdiennes, indométacine, isoniazide, kétoconazole (diminution de l'absorption digestive par élévation du pH gastrique), lansoprazole, lincosanides, métoprolol, neuroleptiques phénothiaziniques, pénicillamine, phosphore, propranolol, sulpiride.

    A prendre en compte :Ulipristal : risque de diminution de l'effet de l'ulipristal par diminution de son absorption.

    FERTILITÉ / GROSSESSE / ALLAITEMENT

    A utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, faute de données cliniques exploitables.

    CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

    Aucun effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'a été rapporté.

    EFFETS INDÉSIRABLES

    Depuis la commercialisation de Bedelix, les effets indésirables suivants ont été rapportés (fréquence non connue) :

    Affections de la peau et du tissu sous-cutané : rash, angio-oedème, prurit et urticaire.

    SURDOSAGE

    Aucun cas de surdosage n'a été rapporté chez l'adulte. Un nombre très limité de cas de surdosage a été rapporté chez l'enfant. Les symptômes associés étaient un bézoard et des vomissements.

    PHARMACODYNAMIE

    Classe pharmacothérapeutique : autres adsorbants intestinaux (code ATC : A07BC05 ; A : appareil digestif et métabolisme).

    La montmorillonite beidellitique entre dans la classe des argiles naturelles.

    En raison de sa structure lamellaire, de la finesse de ses particules et de sa haute viscosité, elle tapisse parfaitement et complètement la muqueuse digestive.

    In vitro, elle active les facteurs VII et XII de la coagulation et réduit les suffusions hémorragiques.

    Son pouvoir adsorbant est puissant vis-à-vis des différentes toxines microbiennes et lui confère un important pouvoir détoxifiant.

    Bedelix a un pouvoir gonflant très faible et n'a pas d'effet sur le transit intestinal physiologique.

    Chimiquement neutre, il est radiotransparent et ne modifie pas la coloration des selles.

    PHARMACOCINÉTIQUE

    Pansement intestinal ; n'est pas absorbé ; est éliminé par voie digestive.

    MODALITÉS DE CONSERVATION

    Durée de conservation : 5 ans.

    Pas de précautions particulières de conservation.

     

    3229714
    Commentaires (0)
    Aucun avis n'a été publié pour le moment.