Veinotoniques, problèmes veineux

Specials

Viewed products

FRACTION FLAVONOÎQUE Purifiée 500 mg Boite de 60 comprimés View larger

FRACTION FLAVONOÎQUE Purifiée 500 mg Boite de 60 comprimés

2225861

New product

Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique.

More details

6,81 € tax incl.

More info

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé pelliculé.

Comprimé de couleur rose-orangé, oblong, avec une barre de cassure sur une face.

La barre de cassure n'est là que pour faciliter la prise du comprimé, elle ne le divise pas en doses égales.

COMPOSITION

Fraction flavonoïque purifiée micronisée ......................................................................................... 500,00 mg

Correspondant à :

Diosmine (90%)............................................................................................................................ 450,00 mg

Flavonoïdes exprimés en hespéridine (10%) ..................................................................................... 50,00 mg

Pour un comprimé pelliculé.

Excipients :Noyau : cellulose microcristalline, gélatine, carboxyméthylamidon sodique (type A), talc, stéarate de magnésium.

Pelliculage : laurylsulfate de sodium, Opadry orange 03G34105 (hypromellose, glycérol, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer rouge (E172), polyéthylène glycol 6000, stéarate de magnésium).

INDICATIONS

· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus)

· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Posologie usuelle: Insuffisance veinolymphatique 2 comprimés par jour, soit 1 comprimé à midi et 1 comprimé le soir, au moment des repas.

Crise hémorroïdaire: 6 comprimés par jour les 4 premiers jours, puis 4 comprimés par jour pendant 3 jours.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité aux flavonoïdes ou à l'un des excipients (voir rubrique Excipients).

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Crise hémorroïdaire :

L'administration de ce produit ne dispense pas du traitement spécifique des autres maladies anales. Le traitement doit être de courte durée. Si les symptômes ne cèdent pas rapidement, un examen proctologique doit être pratiqué et le traitement doit être revu.

FERTILITÉ / GROSSESSE / ALLAITEMENT

Grossesse

Des études expérimentales chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. Par ailleurs, dans l'espèce humaine, aucun effet néfaste n'a été rapporté à ce jour.

Allaitement

En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

Quelques cas de troubles digestifs banals et de troubles neurovégétatifs ont été décrits, n'obligeant pas à l'arrêt du traitement.

PHARMACODYNAMIE

Veinotonique et vasculoprotecteur

·En pharmacologie : Ce médicament exerce une action sur le système vasculaire de retour

o au niveau des veines, il diminue la distensibilité veineuse et réduit la stase veineuse;

o au niveau de la microcirculation, il normalise la perméabilité capillaire et renforce la résistance capillaire.

·En pharmacologie clinique : Des études contrôlées en double insu utilisant des méthodes permettant d'objectiver et de quantifier l'activité sur l'hémodynamique veineuse ont confirmé chez l'homme les propriétés pharmacologiques de ce médicament.

o relation dose/effet : L'existence de relations dose/effet, statistiquement significatives, est établie sur les paramètres pléthysmographiques veineux: capacitance, distensibilité et temps de vidange. Le meilleur ratio dose/effet est obtenu avec 2 comprimés.

o activité veinotonique :Il augmente le tonus veineux: la pléthysmographie à occlusion veineuse avec jauge de contrainte au mercure a mis en évidence une diminution des temps de vidange veineuse.

o activité microcirculatoire : Des études contrôlées en double insu ont montré une différence statistiquement significative entre ce médicament et le placebo. Chez les malades présentant des signes de fragilité capillaire, il augmente la résistance capillaire mesurée par angiosterrométrie.

·En clinique : Des études cliniques contrôlées en double insu contre placebo ont mis en évidence l'activité thérapeutique du médicament en phlébologie, dans le traitement de l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs, fonctionnelle et organique.

PHARMACOCINÉTIQUE

Chez l'homme, après administration par voie orale du médicament avec diosmine marquée au carbone 14:

· l'excrétion est essentiellement fécale et l'excrétion urinaire est en moyenne de 14 pour cent de la quantité administrée,

· la demi-vie d'élimination est de 11 heures;

· le produit est fortement métabolisé, ce métabolisme est objectivé par la présence de différents acides phénols dans les urines.

DURÉE DE CONSERVATION

30 mois.

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

Pas de précautions particulières de conservation.

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D'ÉLIMINATION ET DE MANIPULATION

Pas d'exigences particulières.