Gynécologie

Specials

Viewed products

MYCOHYDRALIN Comprimé vaginal pour mycoise Boite de 3 View larger

MYCOHYDRALIN Comprimé vaginal pour mycose Boite de 3

4939866

New product

Traitement local des mycoses du vagin, notamment des candidoses.

More details

This product is no longer in stock

6,27 € tax incl.

More info

Indications

Ce comprimé gynécologique contient un antifongique de la famille des imidazolés.

Il est utilisé dans le traitement local des mycoses du vagin, notamment des candidoses.

Présentations du médicament

MYCOHYDRALIN : comprimé vaginal ; boîte de 3 avec applicateur.

Composition

par comprimé :

Clotrimazole 200 mg Substance active : Clotrimazole

Excipients : Acide lactique, Amidon de maïs, Calcium lactate pentahydrate, Cellulose microcristalline, Crospovidone, Hypromellose, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre

Contre-indications

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux imidazolés.

Attention Ce médicament est disponible sans ordonnance.

Il peut être utilisé sur les conseils de votre pharmacien en cas de réappairition de symptômes de mycose vaginale tels que : démangeaisons, brûlures, douleur vaginale durant les rapports sexuels, pertes blanches.

Néanmoins, il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes : fièvre, nausées, vomissements ; saignement vaginal, pertes blanches malodorantes ; mal de dos, douleurs abdominales ; si c'est votre première infection.

Si les symptômes ne disparaîssent pas après 7 jours, consultez votre médecin.

N'utilisez pas de préservatif ou de diaphragme en latex comme moyen de contraception pendant le traitement : risque de rupture du préservatif ou du diaphragme par altération du latex.

Interactions du médicament avec d'autres substances

Comme tout traitement vaginal, ce médicament peut diminuer l'efficacité contraceptive des crèmes et des ovules spermicides.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament contenant du tacrolimus ou du sirolimus.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu.

L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Mode d'emploi et posologie du médicament MYCOHYDRALIN comprimé vaginal.

Le comprimé doit être introduit profondément dans le vagin, à l'aide de l'applicateur fourni.

Pour plus de facilité, il est recommandé de procéder en position couchée sur le dos, genoux repliés.

Rester allongée pendant 5 à 10 minutes après l'insertion du comprimé.

Posologie 

Femme adulte : 1 comprimé par jour, de préférence le soir au coucher, pendant 3 jours consécutifs.

Conseils

Lavez l'applicateur à l'eau chaude après l'application. Pendant les règles, n'interrompez pas le traitement et évitez de porter des tampons.

En cas de mycoses gynécologiques (candidoses) récidivantes, il est utile de respecter les conseils habituels permettant de prévenir le développement anormal des candida albicans et autres champignons microscopiques : limiter la prise d'antibiotiques aux affections nécessitant absolument leur usage.

En effet, les champignons sont détruits par certaines bactéries, elles-mêmes tuées par les antibiotiques ; lutter contre l'humidité, propice au développement des champignons : bien se sécher avant de mettre ses sous-vêtements, privilégier les culottes en coton qui absorbent mieux la transpiration, ne pas garder son maillot de bain après avoir nagé en piscine, éviter le port de vêtements trop serrés ;

changer souvent les protections internes ou externes pendant les règles ;

éviter d'utiliser des savons acides : ils favorisent la multiplication des champignons.

Votre partenaire peut être contaminé alors qu'il ne présente aucun symptôme.

Une consultation médicale est nécessaire pour discuter de l'intérêt d'un traitement.

Effets indésirables 

Aggravation des brûlures et des démangeaisons en début de traitement : ces symptômes traduisent la destruction des champignons microscopiques qui libèrent une substance irritante.

Éruption cutanée, malaise, essoufflement, saignement vaginal, maux de ventre, sensation d'inconfort.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.