Antalgiques, antidouleurs, anti-inflammatoires

Specials

Viewed products

Sale! PIASCLEDINE 300 Boite de 30 gélules View larger

PIASCLEDINE 300 Boite de 30 gélules

3594135

New product

Traitement symptomatique à effet différé de l'arthrose de la hanche et du genou.

More details

13,20 € tax incl.

More info

FORMES et PRÉSENTATIONS

Gélule à 300 mg (marquée « P300 » ; orange et beige/gris) : Étuis de 15 et de 30, sous plaquettes thermoformées.

COMPOSITION 

par gélule:

Insaponifiable d'huile d'avocat 100 mg

Insaponifiable d'huile de soja200 mg

Soit : 300 mg d'extrait total d'insaponifiable avocat-soja/gél.

Excipients : silice colloïdale anhydre (Aérosil 200), butylhydroxytoluène.

Enveloppe de la gélule : gélatine, polysorbate 80, dioxyde de titane, érythrosine, oxyde de fer jaune.

Calibrage : n° 1.

INDICATIONS

En rhumatologie : Traitement symptomatique à effet différé de l'arthrose de la hanche et du genou. En stomatologie : Traitement d'appoint des parodontopathies.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Posologie : 1 gélule par jour, au milieu d'un repas. Mode d'administration : Voie orale. La gélule est à avaler telle quelle, avec un grand verre d'eau.

CONTRE-INDICATIONS

Antécédents de réactions allergiques avec un des composants du produit.

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Données animales : Il n'y a pas de données fiables de tératogenèse chez l'animal.

Données cliniques : En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique de Piasclédine lorsqu'il est administré pendant la grossesse.

En conséquence, l'utilisation de Piasclédine est déconseillée pendant la grossesse.

EFFETS INDÉSIRABLES

Rares régurgitations à odeur lipidique qui peuvent être évitées en prenant la gélule au milieu du repas.

Rares réactions d'hypersensibilité.

Exceptionnelles atteintes hépatiques avec élévation des transaminases, des phosphatases alcalines, de la bilirubine et de la gamma GT. Affections gastro-intestinales : diarrhées et épigastralgies (fréquence inconnue).

Déclaration des effets indésirables suspectés : La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante.

Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament.

Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance.

Site internet : www.ansm.sante.fr.

PHARMACODYNAMIE

Arthrose (M : système locomoteur).

Parodontopathies (A : appareil digestif et métabolisme).

A visée trophique.

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation : 3 ans. Pas de précautions particulières de conservation.