Gastroentérologie, estomac, digestion

Déjà vus

CARBOSYLANE Ballonements Boite de 48 doses Agrandir l'image

CARBOSYLANE Ballonements Boite de 48 doses

3272443

Neuf

Traitement symptomatique des états dyspeptiques et du météorisme.

Plus de détails

5,84 € TTC

En savoir plus

FORMES et PRÉSENTATIONS

Gélule (1 bleue gastrosoluble + 1 rouge gastrorésistante) : Boîtes de 48 doses de 2 gélules jumelées, sous plaquettes thermoformées.

COMPOSITION

Par unité de prise : gélule bleue gélule rouge
Charbon activé 140 mg 140 mg
Siméticone 45 mg 45 mg

Excipients : oléate de sorbitan et polysorbate 80. Enveloppe de la gélule bleue : gélatine, indigotine (E 132), dioxyde de titane (E 171). Enveloppe de la gélule rouge : gélatine, érythrosine (E 127), dioxyde de titane (E 171), indigotine (E 132). Enrobage gastrorésistant de la gélule rouge : acétate phtalate de cellulose, phtalate de diéthyle.

INDICATIONS

Traitement symptomatique des états dyspeptiques et du météorisme.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Voie orale.

Réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans.

L'unité de prise comprend une gélule bleue gastrosoluble et une gélule rouge gastrorésistante à prendre simultanément.

La posologie habituelle est de 3 unités de prises par jour (soit une gélule bleue et une gélule rouge 3 fois par jour) à prendre avant ou après les principaux repas.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à l'un des constituants.Enfant de moins de 6 ans (risque d'inhalation de la gélule).

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

En cas de traitement avec des digitaliques, prendre Carbosylane à distance (plus de 2 heures, si possible).

INTERACTIONS

Interactions médicamenteuses :

Du fait des propriétés du charbon, la diminution potentielle de l'absorption des médicaments conduit à administrer toute autre médication à distance (plus de 2 heures, si possible) de la prise de Carbosylane.

Nécessitant des précautions d'emploi :

Digitaliques : diminution de l'absorption digestive des digitaliques.

Prendre Carbosylane à distance des digitaliques (plus de 2 heures, si possible, à la suite de la prise de ce médicament).

FERTILITÉ / GROSSESSE / ALLAITEMENT

Grossesse :

Il n'y a pas d'étude de tératogenèse disponible chez l'animal.

En clinique, l'utilisation du charbon n'a apparemment révélé aucun effet malformatif ou foetotoxique à ce jour. Toutefois, des études épidémiologiques sont nécessaires pour vérifier l'absence de risque.

En conséquence, mais compte tenu de l'absence de résorption du charbon, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.

Allaitement :

Ce médicament peut être prescrit pendant l'allaitement.

EFFETS INDÉSIRABLES

L'utilisation de ce médicament à des doses élevées peut provoquer une coloration foncée des selles.

Après la commercialisation, des cas de réactions cutanées allergiques (urticaire, réaction anaphylactoïde) ont été rapportés.

SURDOSAGE

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté ; cependant, une coloration noire des selles peut être observée à des doses élevées.

PHARMACODYNAMIE

Classe pharmacothérapeutique : antiflatulent, adsorbant intestinal (A : appareil digestif et métabolisme).

Carbosylane associe 2 principes actifs :

le charbon qui possède des propriétés adsorbantes ;

la siméticone, substance physiologiquement inerte, qui n'a pas d'activité pharmacologique et agit en modifiant la tension superficielle des bulles de gaz, provoquant ainsi leur coalescence.

PHARMACOCINÉTIQUE

Les deux gélules jumelées qui constituent l'unité de prise de ce médicament contiennent les mêmes principes actifs : charbon activé et siméticone.

Ce médicament agit à deux niveaux complémentaires ; la gélule bleue libère ses principes actifs au niveau gastrique alors que la gélule rouge se délite au niveau intestinal.

Les deux principes actifs de ce médicament ne sont pas résorbés par la muqueuse gastro-intestinale.

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :4 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

MODALITÉS MANIPULATION / ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.