Gastroentérologie, estomac, digestion

Promotions

Déjà vus

BICARBONATE DE SODIUM GIFRER Poudre orale Boite de 250g Agrandir l'image

BICARBONATE DE SODIUM GIFRER Poudre orale Boite de 250g

6108856

Neuf

Sensation de gonflement ou de brûlure à l'estomac

Plus de détails

1,65 € TTC

En savoir plus

Dans quel cas le médicament BICARBONATE DE SODIUM GIFRER est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antiacide d'action locale. Il agit en neutralisant les acides sécrétés par l'estomac.

Il est utilisé dans le traitement des aigreurs, brûlures d'estomac et remontées acides.

Présentations

BICARBONATE DE SODIUM GIFRER : poudre pour suspension buvable ; boîte de 250 g

Composition

par cuillère à café : Bicarbonate de sodium 5,5 g , Sodium 1,5 g

Attention

Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :

- troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;

- troubles associés à une perte de poids ;

- difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante.

N'utilisez pas ce médicament de façon prolongée sans l'avis de votre médecin : des examens peuvent être nécessaires si les symptômes persistent.

Les personnes souffrant de douleurs d'estomac doivent éviter d'utiliser des médicaments contenant de l'aspirine ou des AINS qui fragilisent la muqueuse de l'estomac. Le paracétamol est en revanche sans danger pour traiter les douleurs ou la fièvre.

Ce médicament contient du sel (sodium) en quantité notable.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne contient que des substances présumées sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement.

Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie

Ce médicament doit être délayé dans un demi verre d'eau.

Posologie usuelle 

1/2 à 1 cuillère à café au moment des douleurs.

Conseils

Une alimentation équilibrée, une mastication lente, la suppression des aliments difficiles à digérer et des boissons alcoolisées permettent souvent d'atténuer les symptômes dus aux remontées acides ou à une inflammation de l'estomac.

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.