Antiseptiques

Déjà vus

SEPTIVON 1,5 % solution pour application cutanée Flacon de 250 ml Agrandir l'image

SEPTIVON 1,5 % solution pour application cutanée Flacon de 250 ml

3641662

Neuf

Nettoyage et traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

2,96 € TTC

En savoir plus

FORMES et PRÉSENTATIONS

Solution pour application cutanée à 1,5 % : Flacons de 250 ml et de 500 ml.

COMPOSITION

pour 100 ml : Chlorhexidine (DCI) digluconate 1,5 g

Excipients : alcanamidopropylbétaïne, diéthanolamide d'acide gras de coprah, édétate disodique, acétate de sodium, polyalkylène-glycol 3000, parfum pin, eau purifiée.

INDICATIONS

Nettoyage et traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.

Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Voie cutanée. Ne pas avaler.

Ce produit s'utilise pur ou dilué.

En cas de dilution, la préparation doit être extemporanée.

Le produit peut être utilisé :

sur les lésions peu étendues, pur, en badigeonnage ;

en lavage, pur ou dilué : 3 bouchons par litre d'eau ;

en trempage, dilué : 3 bouchons pour 2 litres d'eau ;

pour la toilette vulvaire, dilué : 3 bouchons par litre d'eau.

Rincer après utilisation.

CONTRE-INDICATIONS

Hypersensibilité à l'un des composants, en particulier à la chlorhexidine.

Ce produit ne doit pas être mis en contact avec le cerveau, les méninges, l'oeil, ni pénétrer dans le conduit auditif en cas de perforation tympanique.

Cette préparation ne doit pas être utilisée pour la désinfection du matériel médicochirurgical.

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Bien que la résorption transcutanée de la chlorhexidine soit très faible, le risque d'effets systémiques ne peut être exclu. Ils sont d'autant plus à redouter que l'antiseptique est utilisé sur une grande surface, sur une peau lésée (notamment brûlée), une muqueuse, une peau de prématuré ou de nourrisson (en raison du rapport surface/poids et de l'effet d'occlusion des couches au niveau du siège).
Dès l'ouverture du conditionnement d'une préparation à visée antiseptique, une contamination microbienne est possible. Le volume de ce flacon, supérieur à 250 ml, expose à un risque de contamination de la solution en cas d'utilisation prolongée après ouverture.

INTERACTIONS

Interactions médicamenteuses :

Compte tenu des interférences possibles (antagonisme, inactivation), l'emploi simultané ou successif d'antiseptiques et de savon est à éviter.

EFFETS INDÉSIRABLES

Risque d'allergie locale, se manifestant généralement par un eczéma de contact, notamment en cas d'utilisation sur :la peau lésée ;les muqueuses ;les ulcérations des membres inférieurs, avec possibilité d'aggravation d'une lésion surinfectée lors d'une utilisation prolongée.

Risque d'allergie générale pouvant aller (rarement) jusqu'au choc anaphylactique.

SURDOSAGE

En cas d'ingestion orale massive, contacter un centre anti-poison.

PHARMACODYNAMIE

Classe pharmacothérapeutique : antiseptiques et désinfectants (code ATC : D08AC02)

Solution de chlorhexidine (dérivé des biguanides) dans un excipient tensio-actif cationique moussant.

Antiseptique bactéricide sur les germes Gram + et, à un moindre degré, Gram -.

Action antifongique sur Candida albicans.

Ce produit combine un effet détergent et bactéricide.

PHARMACOCINÉTIQUE

La résorption transcutanée par la peau normale est négligeable, même chez le nouveau-né.

INCOMPATIBILITÉS

Incompatibilité physicochimique avec tous les dérivés anioniques (savons, certains antiseptiques...).

Ne pas utiliser de bouchons de liège, ceux-ci pouvant diminuer l'activité antibactérienne de la chlorhexidine.

CONDITIONS DE CONSERVATION

A conserver à une température ne dépassant pas + 25 °C.

Après ouverture : ne pas conserver pendant plus de 3 mois.